L’étoffe d’un grand

art20

Celui-ci commence par un « eux »
On ne vient jamais de nulle part.
Le tic-tac de l’horloge résonne
On ne l’attendait plus si tard

Confectionné mais trop reprisé
L’envie le saisit d’en découdre
Sectionnant ce cordon usité
Il surjette l’acquis pour la foudre.

Son existence glisse alors sur un fil
Il raccommode cet assemblage fragile
L’ajustant à de trop nouveaux pans
C’est parti pour une fuite en avant.

Tu sais que tu deviens adulte quand… #3

… tu comprends pourquoi tes parents sont des couche-tôt.

J’ai toujours su qu’au-delà de tout l’amour qu’ils portent à leurs enfants, les parents sont de formidables alliés dans la vie. Mais depuis que j’ai eu l’occasion de garder ma nièce (alors âgée de 8 mois) pendant près d’une semaine, j’ai pu mesurer la masse de boulot que représente l’éducation d’un enfant au quotidien.  Les choses les plus simples deviennent des prises de tête organisationnelles : la douche, la bouffe du midi, lire un livre ou même aller aux toilettes relèvent de l’exploit. Lire la suite

One shot

SICK SAD WORLD

L’autre jour, j’ai passé une soirée que je peux facilement ranger dans le classeur « loose » de ma mémoire.

C’est le problème des galères, on s’en souvient d’autant plus facilement. Pourtant, tout avait si bien démarré. Les ingrédients habituels étaient réunis, j’avais une bonne dose de motivation (on ne fait rien sans elle) et quelques amis attablés autour de chips et d’apéro. Rien d’extraordinaire, une soirée sympa comme une autre en somme.

Vient le moment fatidique, celui où il faut se décider à partir conquérir le monde en virée nocturne. Cette fois, on innove et on part rejoindre Machine (c’est quoi son nom déjà ?), il faut faire vite car c’est l’heure du dernier métro. Donc pas de bar-QG pour ce soir, on va dans une boîte, une Vraie. Tu sais celle où il faut faire la queue, payer et se farcir les videurs qui se prennent tous pour des dieux-vivants (ayant le droit de vie ou de mort). Mazette, ça fait bien 5 ans que j’ai pas fait ça (et depuis cette soirée je ne me demande plus la raison de cette abstinence). Lire la suite

J’ai bullé tout le weekend

So bling-bling

So bling-bling

Pour le long weekend qui précède et qui a dû faire du bien à pas mal de monde, j’ai fait une virée œnologique avec plusieurs couples d’amis. Nous avons loué une maison à la décoration plus qu’improbable (j’avais des fleurs bleues sur un fond marron en guise de papier peint) en Champagne-Ardenne. C’est loin de Reims mais il est dans notre habitude de tout faire au dernier moment alors on assume cette bévue… Lire la suite

Je suis officiellement carnivore

Attention aux féministes, cet article est sponsorisé par Méménagère Libre

J’adore recevoir et je prends toujours le temps de réfléchir aux bons petits plats que je vais servir à mes invités (Bree Van de Kamp inside). En général, je tente des recettes inédites par challenge (si vous n’aimez pas il y aura des pâtes) et par envie de nouveauté.

Voilà pour le côté femme du monde, mais qu’en est-il en privé ?

Le midi je mange seule donc c’est souvent la même chose qui revient dans mon assiette -je craque en particulier pour cette gamme fort savoureuse qui a l’avantage d’être rapide à préparer. Le soir avec mon Homsweethomme, en bon couple moderne, on alterne. Si je suis atteinte de flemmitude aigüe, il se met sans broncher aux fourneaux et inversement. Lire la suite

On est riche que de ses amis…

On est amis que parce qu’on est riches.

J’adore fêter mon anniversaire.

Je mets un point d’honneur à l’organiser bien à l’avance. Pas vraiment dans l’optique de comptabiliser les années (je me suis arrêtée à 25 ans d’ailleurs) mais pour être sûre que la plupart des gens que je convie pourront être présents (toujours trop nombreux, spéciale dédicace à mes charmants voisins).

Un jour, une copine m’a confié détester faire le sien. Elle ne comprenait pas l’intérêt d’organiser une fête juste parce qu’un jour on était né. Son opinion m’a un peu retournée, car quelque part, quand on y réfléchi, célébrer sa propre venue au monde peut légitiment passer pour un acte égoïste. Lire la suite